VOTE | 189 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 2 - FR

Saison 2 - FR

Souri7  (04.12.2015 à 17:42)

Ici, commentez la diffusion française de la 2ème saison de Scorpion.

Date

CLD85  (23.02.2016 à 19:13)

M6 annonce la diffusion sur sa chaîne des 2 premiers épisodes de la seconde saison le jeudi 17 mars dès 20h55 (voir là pour + d'infos)...

@CLD85

Minamous  (25.02.2016 à 16:27)
Message édité : 25.02.2016 à 16:29

Ah merci l'info est passée à la trappe, je ne l'ai pas vu mais je te rappelle que la citadelle est un site participatif tu aurais donc pu mettre la news directement 

Diffusion M6

Minamous  (16.03.2016 à 17:22)

Demain soir, retrouvez nos génies sur M6 pour la suite de leurs aventures durant la saison 2 :)

 

201 : Vertiges de l'amour

tibo18  (23.03.2016 à 22:09)

L'an passé, CBS dégainait une nouvelle comédie policière sans grande prétention nommée "Scorpion", qui a immédiatement attisé la curiosité des américains et rencontré un joli succès. Malheureusement, le bilan qualitatif était bien plus mitigé, avec une première saison globalement très médiocre, qui avait su corriger quelques défauts tout au long de l'année sans parvenir à devenir une bonne série malgré tout. C'est dans le même esprit que cette deuxième salve d'enquêtes débute pour l'équipe de Walter O'Brien, qui se remet doucement de son accident de voiture et reprend du service, tout comme Cabe.

Si "Vertiges de l'amour" est tout sauf exempt de défauts, il convient de souligner l'effort des scénaristes pour apporter une certaine cohérence et continuité aux événements s'étant déroulés dans le season finale, ce à quoi je croyais peu, très honnêtement. En dépit de quelques choix extrêmement discutables (la relation guimauve et niaise entre Paige et Walter m'ennuie déjà terriblement) qui atténuent fortement l'aspect émotionnel du récit, la série parvient à explorer assez efficacement les séquelles de Walter et à renforcer une cohésion d'équipe qui manquait clairement dans la saison 1. Côté personnages, il y a donc du bon à retenir pour ce retour.

Les choses se gâtent toutefois dès lors que "Scorpion" retrouve la crétinerie de ses mises en scène et de ses initiatives pour rythmer son cas de la semaine. Pour ce premier opus de la saison, l'équipe est chargée d'empêcher un satellite russe de s'abattre sur la côte californienne, ce qui pourrait coûter la vie de 10 millions d'habitants. Le sujet de base est tout à fait convenable pour une série comme celle-ci, mais rapidement, cette dernière se prend les pieds dans le tapis avec un développement dont la crédibilité est mise à rude épreuve, le point d'orgue étant naturellement ce sauvetage dans l'espace, ou plutôt devant de monstrueux fonds verts, à bord d'une gigantesque montgolfière. Sérieusement...

En bref : Retour correct pour "Scorpion", qui débute sa deuxième saison avec quelques bonnes évolutions, mais toujours d'horribles défauts problématiques.
Note : 5/10

202 : Cuba libre

tibo18  (23.03.2016 à 22:11)

Après avoir proposé un premier épisode relativement convenable, la saison 2 de "Scorpion" poursuit sa route à peu près avec le même itinéraire dans ce second opus, qui adopte toutefois un ton encore plus léger que le précédent. Cette semaine, Adriana Molina envoie l'équipe de Walter à Cuba, alors qu'une vieille connaissance de Cabe refait surface et fait appel à lui pour neutraliser un criminel de guerre ayant décimé son village il y a quelques années, et se cachant à La Havane. L'idée de délocaliser l'enquête à l'étranger est plutôt bonne, même si la série ne s'en sert que partiellement.

En effet, "Cuba Libre" n'exploite à mon sens pas suffisamment les différences notables qu'il existe encore (mais peut-être plus pour très longtemps, sous l'impulsion du président Obama) entre les libertés individuelles et de circulation des Etats-Unis et l'étroite surveillance cubaine. L'épisode nous présente donc des héros en train de déambuler dans toute la ville, sans grande crédibilité. Pourtant, quelque chose fait que l'enquête est extrêmement efficace malgré tout : la tonalité de son récit. Sans prise de tête, l'histoire est racontée avec énormément de légèreté et menée tambour battant, des initiatives qui offrent un sacré bon divertissement.

En revanche, "Scorpion" s'égare davantage, pour ne pas dire complètement, lorsqu'il s'agit de s'intéresser de plus près à ses protagonistes, et en particulier à Cabe. La relation qui est censée exister entre lui et la jeune femme à l'origine de l'affaire ne se ressent pas un seul instant, ce qui engendre un gros raté sur le plan émotionnel, avec des scènes très fades sur la question. De même, les échanges entre Paige et Walter sont toujours niais comme tout, un problème de taille. Finalement, la série se rattrape surtout avec la cohésion de groupe, qui a vraiment été retravaillée de façon significative par rapport à la saison passée.

En bref : Particulièrement fun, mais aussi particulièrement creux.
Note : 5/10


2.01 à 2.03

Xanaphia  (27.03.2016 à 09:22)

Quel plaisir de retrouver la série ;) 

Bon ce n'est toujours pas réaliste mais la série est toujours très amusante ;)

Les répliques fusent ainis que les situations improbables.

Le nouveau Ray et Walter - quel duo improbable 

Les histoires d'amour de l'équipe sont au point mort. Je suis sûre que ca va aller mieux après ^^ comme toujours. 

Début de saison (Episodes 1 à 4).

Evangeline  (27.03.2016 à 15:02)
Message édité : 27.03.2016 à 15:02

Un bon début de saison, même si pour l'instant je trouve les enquêtes moins passionnantes (à part celle dans le sous marin mais c'est parce que j'adore les scènes à huis clos! ^^) que celles du début de saison 1. Et je sais qu'on a affaire à une équipe de génie mais franchement le premier épisode avec Walter et Paige dans l'espace et qui s'en sortent sans aucune égratinure, c'est trop surréaliste!

Si la relation maladroite entre Walter et Paige me fait sourire, je suis en revanche déçue de l'évolution de la relation entre Happy et Toby.

Finalement le gros plus de ces épisodes c'est le retour de la cohésion de l'équipe, comme l'a souligné tibo18.

203 : La grande évasion

tibo18  (31.03.2016 à 13:55)

Bien que la série ne se soit jamais aventurée à développer en profondeur quelque personnage de sa galerie que ce soit, il en est un qui a probablement été davantage relégué que les autres au rang de second couteau : Sylvester. Ce troisième opus de la saison s'emploie ainsi à corriger le tir en consacrant l'ensemble de son intrigue à la calculatrice humaine de l'équipe, qui se retrouve pour l'occasion infiltré dans un établissement pénitentiaire lorsque plusieurs juges fédéraux sont menacés et en danger de mort.

Beaucoup de séries policières se sont déjà engagées sur ce terrain, de "CSI NY" à "The Mentalist" en passant par "Bones", le défi était donc relativement important, puisque l'idée n'est finalement pas si novatrice qu'il n'y paraît, et que l'effet de surprise est limité. Pourtant, "Scorpion" s'en sort plus qu'honorablement, avec une intrigue menée tambour battant, bourrée d'humour et de scènes d'action, et en profitant d'un personnage qu'il est extrêmement sympathique de voir dans une posture plus compliquée et plus fun qu'à l'accoutumée.

En revanche, "La grande évasion" n'est pas non plus une réussite intégrale, en dépit de son aspect divertissant indéniable. Le défaut majeur est naturellement une fois encore l'absence totale de trame dramatique, alors qu'il y avait cette semaine plusieurs possibilités intéressantes, comme lors du face-à-face entre Cabe et Molina ou encore grâce à Sylvester. "Scorpion" a donc toujours énormément de mal à proposer autre chose que sa légèreté ambiante, et c'est dommage. Par ailleurs, tout ce qui se déroule autour de Walter, Paige et Ray est d'une niaiserie indéfinissable, et n'arrange pas un épisode qui n'avait pas besoin de cela.

En bref : Sylvester tient la barre dans un épisode qui le met enfin en lumière. Une bonne idée plutôt bien exécutée.
Note : 6/10

204 : En eaux profondes

tibo18  (31.03.2016 à 13:57)

Depuis son retour, "Scorpion" ne cesse de multiplier les efforts pour donner davantage de relief et d'importance à ses différents personnages et aux liens qui les unissent. Après la forte exposition de Sylvester dans l'opus précédent, c'est au tour d'Happy de bénéficier d'un moment de gloire, alors que cette dernière se retrouve cloitrée dans un sous-marin nucléaire en compagnie de Walter, pendant que Toby et son père collaborent pour les sauver. Une nouvelle fois, la dynamique autour des protagonistes de la série est ainsi plutôt positive, avec quelques scènes d'ntrospection intéressantes à huis clos, et des relations qui se renforcent une fois à l'extérieur.

Tout n'est évidemment pas parfait, mais "En eaux profondes" a le mérite de diversifier ses propositions concernant Happy et le développement de celle-ci, et dans l'ensemble, le mélange des genres et des interactions reste extrêmement convenable. Concernant l'affaire, l'équipe Scorpion est donc divisée et partiellement envoyée sous la mer, en compagnie de militaires de la NAVY et sans le moindre contact avec le monde extérieur, jusqu'à ce que le sous-marin s'écrase et que la vie de Walter, Happy, Cabe et l'équipage soit menacée. Si la réalisation est souvent douteuse, le tout fonctionne plutôt très bien avec une vitesse d'exécution irréprochable.

L'intrigue possède naturellement quelques faiblesses, puisque "Scorpion" ne s'embarrasse pas d'un suspense trop haletant et reste, malgré l'originalité de la situation, dans un schéma très traditionnelle, mais le résultat est divertissant et rythmé, un bon point. Malheureusement, un élément, ou plutôt un duo, vient entacher davantage ce quatrième volet de la saison : Paige et Ray. Ces deux-là sont honnêtement d'une niaiserie et d'une inutilité insupportable dans cet épisode, ce qui contribue à atténuer la réussite de la série en ce qui concerne ses progrès en terme de maturité, et à la cantonner à quelque chose de superficiel. C'est dommage.

En bref : De manière très surprenante, "Scorpion" continue de s'améliorer doucement. Un épisode très correct.
Note : 6.5/10

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Joyeux anniversaire Emily !

Joyeux anniversaire Emily !
Aujourd'hui, vendredi 18 octobre 2019, l'interprète de la jeune Megan O'Brien fête ses 21 ans ! En...

Calendrier du mois !

Calendrier du mois !
Le calendrier est arrivé et l'équipe fête Halloween en ce mois d'Octobre.Merci serieserie >>Le...

Nouveau 197 !

Nouveau 197 !
Pour cette nouvelle série de photos, nous allons départager en 197 points les acteurs secondaires...

Calendrier du mois !

Calendrier du mois !
Le calendrier est arrivé et c'est un petit Ralph studieux qui est mis à l'honneur pour cette rentrée...

Joyeux anniversaire Ari !

Joyeux anniversaire Ari !
Aujourd'hui, Ari Stidham, l'interprète de Sylvester le génie des chiffres, fête ses 27 ans ! En...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

juju93, 16.10.2019 à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Avant-hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Avant-hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Hier à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

langedu74, Hier à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site